Slider

Présentation, courrier d’entreprise, publicité ou document interne … quelle que soit la nature de votre texte, il est essentiel qu’il soit compris et qu’il atteigne ses objectifs, dans la langue de départ, comme dans la version traduite. Vos traductions, que l’on ne devrait, par ailleurs, pas pouvoir identifier en tant que telles, doivent donc, impérativement, être le reflet de votre propre image de marque, tout en respectant la mentalité de leur destinataire. Une bonne traduction comporte toujours une certaine adaptation à la culture et à la mentalité du pays cible, et ce principe ne vaut pas uniquement pour les textes publicitaires. La traduction de textes juridiques, par exemple, est soumise à une double exigence : faire comprendre le texte au lecteur, tout en préservant les spécificités juridiques, notamment celles relevant particulièrement de la législation du pays d’origine. Un traducteur n’est pas forcément un juriste, mais sa prestation doit permettre à des juristes d’exploiter le texte traduit en fonction de la juridiction de leur pays.

La traduction est au service de la communication. A ce titre, la communication entre le traducteur et son client est un critère essentiel pour une traduction – et donc une communication – réussie. Une collaboration étroite permet, entre autres, de tenir compte des spécifications et suggestions du client.

En qualité de client, vous contribuez également dès le début au succès de votre projet de traduction.